La prévention solaire pendant la grossesse

La prévention solaire pendant la grossesse

Les beaux jours de l’été sont enfin arrivés et font l’objet de toutes les tentations, même les femmes enceintes veulent en profiter elles aussi. Cet apport de vitamine D constitue même une nécessité pour toute femme en état de grossesse. Toutefois, il est important de ne pas en abuser au risque d’être confronté à certains risques. En effet, lorsqu’une femme est enceinte, elle est plus vulnérable et sensible aux risques relatifs à l’exposition solaire. Tout un tas de désagréments plus ou moins important peuvent en être engendrés.

Quel est l’importance de la prévention solaire chez la femme enceinte ?

Quelles crèmes solaires choisir ?

Qu’en est-il des huiles essentielles et du masque de grossesse ?

Tout un ensemble de question que cet article va pouvoir vous apporter.

Se protéger du soleil et de la chaleur pendant la grossesse

Pour de nombreux experts dermatologues, la prévention solaire chez les femmes enceintes permet d’éviter principalement le risque du masque de grossesse appelé encore « chloasma ». Il s’agit d’un ensemble de taches pigmentaires (brunes) causées par les hormones et qui survient dès le début du second trimestre. Ces taches peuvent être visibles au niveau du front, du nez, des pommettes, du menton, de la bouche et ses contours. Cette sensibilité spécifique de la mélanine est due à l’imprégnation hormonale. Ainsi le risque d’apparition du masque de grossesse est accru et aggravé par les expositions solaires. Autre importance de la prévention solaire pendant la grossesse, c’est d’éviter d’autres risques tels que ceux dus aux infrarouges, c’est-à-dire à la chaleur. Celle-ci peut avoir comme conséquence une lourdeur des jambes, une augmentation de varices, un coup de chaleur, un risque d’insolation.

La prévention solaire évite également un risque de déshydrations chez la femme enceinte et une susceptibilité à certains malaises liés à l’exposition solaire. Alors si vous êtes enceinte et que vous voulez vivre un été tranquille et en profiter, il est important d’appliquer un certain nombre de règles de protection. Il existe pour cela toute une gamme de solutions parmi lesquelles la crème solaire semble être la plus prisée pour son efficacité. Faudra-t-il encore savoir la choisir !

Quelles crèmes choisir quand on est enceinte ?

Lorsqu’une femme est enceinte, sa peau est particulièrement sensible au soleil. Toutefois, rien ne lui empêche de profiter d’un été surtout lorsqu’il est bien ensoleillé. Et pour une sécurité optimale, rien de mieux que la crème solaire. Il n’existe pas de produits spécifiques pour les femmes enceintes mais il est important de mettre en avant la prudence pour choisir la crème solaire idéale.

Tous les types de produits crème solaires peuvent faire l’affaire, la différence principale se situe au niveau du type de peau de la femme enceinte. De nombreux spécialistes font confiance aux marques les plus réputées et conseillent particulièrement les formules pour enfants. Par contre, il faudra bien prendre le temps de jeter un coup d’œil sur la composition des produits. Vous pouvez adopter les crèmes solaires protectrices teintées proposées par de grandes marques et qui sont particulièrement efficaces contre le masque de grossesse. Les crèmes solaires bio sont actuellement très en vogue et très appréciées pour leur efficacité et leur respect pour la protection de l’océan.

Il ne faudra toutefois pas oublier de demander l’avis de votre dermatologue, d’un pharmacien, ou d’un gynécologue pour mieux choisir la crème solaire qui conviendra à votre peau et surtout à votre état.

Les huiles essentielles

Il existe de nombreuses fausses idées qui cogitent autour des huiles essentielles notamment durant la période de grossesse. En effet, il est bien vrai que certaines huiles essentielles sont hautement conseillées chez la femme enceinte, d’autres à contrario, sont toutefois prohibées durant cette période.

Durant la période d’état de grossesse surtout en été, certaines huiles essentielles sont particulièrement conseillées, seulement il faut les utiliser à partir du quatrième mois. De l’essence de citron au gingembre, sans oublier le laurier noble, la lavande, la camomille, le basilic, l’oranger, la rose, le ciste, le niaouli, entre autre, vous pourrez y trouver votre avantage pour éviter les nausées, les constipations, pour vous relaxer, pour soulager certains maux, entre autres. Pour les utiliser à bonnes convenances, il faudra toutefois respecter un ensemble de règles notamment demander l’avis d’un spécialiste avéré. A cotée des huiles essentielles autorisées il y’en a certaines qui sont déconseillées du fait de leur impact néfaste sur l’organisme de la femme ainsi que sur le bébé.

Il est particulièrement conseillé d’éviter les huiles essentielles renfermant des cétones telles que la menthe poivrée, la sauge officinale, le romarin verbénone, l’aneth, et plein d’autres encore.

Qu’est ce que le masque de grossesse ?

Egalement appelé « chloasma » ou « melasma », le masque de grossesse affecte particulièrement les femmes enceintes. Avec la grossesse, il y’a un accroissement important du taux d’estrogènes. Ceci entraîne ainsi une augmentation de la synthèse de mélanine qui provoque le bronzage. Il s’agit donc d’une hyperpigmentation qui se révèle par l’apparition de taches brunes ou grisâtres, repérées généralement au niveau du front, des pommettes et du contour de la bouche, etc., Elle a la forme de plaques pigmentées colorées en marron de manière irrégulière.

Le risque d’un masque de grossesse est fortement lié à l’exposition au soleil. Vous aurez, en effet, beau profiter des beaux jours avec le soleil de l’été mais leurs ultra-violets peuvent provoquer une production excessive de mélanine et ainsi être suffisant pour déclencher le processus du chloasma. Attention ! Une fois que les tâches brunes apparaissent et s’installent, cela est définitif. Pour la prévention solaire notamment le masque de grossesse, il est fortement conseillé à la femme enceinte de se protéger au quotidien avec un soin solaire adapté en particulier une crème solaire de haute protection (SPF ou IP 50+).

En conclusion !

Lorsque vous êtes enceinte, vous n’êtes pas sans savoir que vous serez confrontée à un bouleversement hormonal assez important. Alors il est essentiel de vous éloigner un peu du soleil afin d’éviter des désagréments désagréables. Le soleil est roi et délicieux, il est bon pour la moral de la femme enceinte car il lui confère de la vitamine D, dite vitamine du soleil. Celle-ci est hautement importante pour l’équilibre biologique de la femme qui attend un enfant.

Toutefois, la vigilance doit être de rigueur pour éviter notamment les risques liés au masque de grossesse, au coup de chaud, aux jambes lourdes, à l’insolation, à la déshydratation, entre autres. Pour cela, il suffit d’adopter les bons gestes qu’il faut tels que rester à l’ombre, bien se couvrir (chapeau, tee-shirt…), utiliser des crèmes solaires protectrices (indice 50) ainsi que les huiles essentielles recommandées. L’avis et les conseils d’un médecin, pharmacien, naturopathe, aromathérapeute ou gynécologue, sont également importants.

Start typing and press Enter to search

Shopping Cart

Votre panier est vide.